L’enfant libre explorateur : une relation de confiance

Dès qu’il en a la possibilité, l’enfant teste, goûte, touche et cherche à  découvrir. Tels de véritables petits explorateurs, nos petits bambins découvrent le monde qui les entoure. Plusieurs études démontrent les bienfaits de laisser l’enfant découvrir et explorer par ses propres moyens. Mais plus facile à dire qu’à faire ! La notion de l’enfant libre explorateur repose surtout sur une relation de confiance entre enfants, parents et professionnels de la petite enfance.

Bébé part à l’aventure !

Nos jeunes pousses ont besoin d’explorer et de découvrir, c’est un fait !

Ces besoins s’expriment dès leur naissance par le mouvement, les gestes, l’envie de tout goûter et de grimper partout dès que l’occasion se présente. Ils apprennent progressivement à appréhender leur environnement mais aussi leur propre corps.

À cette période, le cerveau de l’enfant à déjà doublé de taille et possède une réflexion scientifique. Il est conscient et capable d’interagir avec son environnement (action et réaction). 

Son expérience motrice module son comportement, l’enfant libre explorateur est un être qui s’adapte et qui apprend.

D’après Anne-Sophie Rochegude, journaliste et philosophe spécialisée dans le domaine de la petite enfance, le but de laisser l’enfant explorer librement est surtout un moyen de le laisser se poser en tant que sujet à part entière du monde qui l’entoure.

 Dans le processus de la libre exploration sont mis en évidence 6 notions majeures :

L’exploration, l’attachement, le plaisir, la liberté, l’apprentissage, mais surtout la confiance.

Une question de confiance

La crainte de le voir se blesser ou pleurer donne souvent des raisons aux parents de surprotéger leur jeune aventurier. Mais s’il est vrai que l’enfant est très fragile à cet âge, le surprotéger bride également son développement et ses envies de découvertes. L’enfant a certes besoin de surveillance, mais aussi d’autonomie.

La présence d’une personne disponible psychiquement et physiquement est parfois largement suffisante. Cela permet à l’enfant de se développer de façon libre et de prendre confiance en ses propres capacités. La liberté ne consiste pas à délaisser l’enfant, mais à lui laisser la chance de prendre confiance en lui.

Cela permet à nos petits aventuriers de développer leur capacité d’adaptation, mais aussi leur capacité à faire face aux obstacles et aux frustrations. Dans ce processus on laisse l’enfant se faire son propre point de vue.

Cependant, la notion de l’enfant libre explorateur est une notion assez récente. Il est parfois ainsi peu aisé pour les professionnels de laisser l’enfant agir. C’est ici que la relation de confiance entre parents et professionnels entre en jeu. D’après Chloé Ruby, spécialiste de la petite enfance, c’est avec cette relation de confiance qu’on amène chacun à se sentir acteur du développement de nos petits bambins.

Chez 123 POUSSE, nous pensons également que la confiance est une des clés indispensables à la réussite dans le développement de vos enfants. C’est ainsi, naturellement et dans le cadre des valeurs d’entreprise relative à l’économie sociale et solidaire, que nous invitons les parents à venir échanger et participer à la vie des structures et de l’entreprise. Cela passe par l’organisation d’ événements particuliers , des cafés des parents le matin à la crèche ou encore d’une manière plus protocolaire par une invitation à notre comité de pilotage annuel. 

Si le sujet vous intéresse, 123 POUSSE vous suggère de la documentation : 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now Button